Peau sensible, facilement irritée, constellée de rougeurs… Autant de symptômes qui nous empêcheraient presque de dormir. Combien de personnes ont la peau qui rougit au moindre changement de température, à la moindre contrariété, à la moindre application d’une crème pas si douce?

Et si vous étiez atteint(e) de rosacée? Ne jetez pas vos bouteilles d’alcool puisque cette maladie non contagieuse, ne touche pas que les alcooliques comme on veut bien le croire.

Ce n’est pas parce que vous souffrez de rougeurs passagères que vous êtes victime de rosacée. Inversement, ce n’est pas parce que vos rougeurs sont passagères que vous n’en êtes pas victime. La rosacée est une infection de la peau du visage assez complexe à identifier, et à traiter. Cette maladie inflammatoire chronique touche surtout les femmes (60 à 70% des cas) et peut apparaître vers 25 à 30 ans. Les peaux claires et fines sont les plus sensibles à la rosacée qui s’exprime sous la forme de rougeurs, en particulier sur les joues et le nez.

Pour minimiser les signes les plus fréquents de la rosacée «flush et érythrose» qui peuvent être passagers ou permanents, je recommande d’abord de prendre une consultation au centre de Médecine Esthétique et Anti-âge du Grand Besançon afin d’écarter les facteurs aggravants et d’établir le meilleur protocole personnalisé.

Les facteurs aggravants sont multiples. La rosacée peut être accentuée en période de stress, de forte émotion, lors de changement climatique (l’alternance chaud-froid, qui accélère la micro-circulation cutanée, est à éviter au maximum).

L’ exposition aux UV, la consommation d’alcool, de café ou de piment accélèrent également le développement de cette pathologie chronique. Les rougeurs qu’elle provoque sont d’abord passagères puis permanentes. Enfin, le facteur héréditaire n’est pas à écarter.

La couperose correspond à la dilatation de petits vaisseaux dans le derme superficiel et sont de couleur rouge à violacé, au niveau des pommettes, du nez, ou encore des joues. Afin que ces rougeurs diminuent et ne s’aggravent pas, des traitements spécifiques, dont les lasers vasculaires et la lumière pulsée médicale vous seront proposés au sein de votre centre de Médecine Esthétique et Anti-âge du Grand Besançon.

Parallèlement, au quotidien, je recommande à mes patient(e)s d’adapter leurs habitudes cosmétiques. Se démaquiller soigneusement, avec un produit type lait ou huile en évitant le coton disque qui est irritant. L’application au quotidien d’un soin hydratant sans parabène ou conservateur est préconisé.

C’est dans cette optique que votre centre de Médecine Esthétique et Anti-âge du Grand Besançon vous propose la cosmétique personnalisée Universkin qui vous assure un sérum personnalisé grâce à des actifs précis, séléctionnés en fonction de vos besoins. Il ne contiendra aucun conservateur chimique puisqu’il est réalisé au centre sous vos yeux ce qui assure toute sa fraicheur. Vous aurez ainsi la garantie d’une préparation ultra personnalisée, très fraîche permettant à votre peau de recevoir les éléments nécessaires, sans rajouter de superflu.

La formule peut contenir l’actif rutine qui agira sur la fragilité des capillaires, la vitamine B3 pour fortifier la peau et la protéger des facteurs extérieurs….

Enfin, en ces périodes de fin d’année, il est important de veiller à son alimentation, évitez la consommation excessive de café ou de plats épicés, tout comme l’alcool. Pour mieux se protéger des variations climatiques, on applique automatiquement une cosmétique fonctionnelle sans oublier un indice de protection solaire indice 50 toute l’année !

Articles recommandés