Le gras est en grâce auprès des nutritionnistes. Mais rassurez vous, uniquement le bon gras ! Bonne nouvelle pour la peau, et aussi pour la silhouette … mais avant de jeter un pavé de beurre dans la mare de sauce citronnée, votre centre de Médecine Esthétique du Grand Besançon va profiter de cette fin d’hiver pour affiner votre silhouette avant les beaux jours!

La cryolipolyse un nom qui revient fréquemment dans les magazines féminins, consistant à utiliser le froid pour détruire les amas graisseux et autres bourrelets disgracieux. Vous allez me demander en quoi consiste la cryolipolyse ?

Le principe de cette méthode non invasive est simple : c’est un traitement médical alternatif à la lipoaspiration qui réduit le stockage graisseux résistant à un régime. Les bourrelets rebelles en sont la parfaite indication ! En une séance d’une heure à deux par zone, j’utilise une ventouse qui pince le bourrelet, puis le froid anesthésie en quelques minutes la zone. Après le traitement, je masse simplement le bourrelet traité. La cryolipolyse utilise donc le froid pour provoquer une inflammation localement détruisant la partie des cellules graisseuses.

Vous vous demandez comment ces dernières sont-elles éliminées ?

Et bien ces cellules sont éliminées par le système immunitaire, puis par les voies naturelles. Il n’y a aucun impact sur le foie, ni de modification des triglycérides ou du cholestérol circulant dans le sang.

Des patient(e)s m’ont demandé si les amas graisseux risquaient de réapparaître quelques années plus tard. A priori, non. Le résultat définitif, à poids stable, est atteint 3 mois environ après le traitement. Comme après une liposuccion, c’est un résultat stable dans le temps si le poids l’est aussi ! En effet, une prise de poids va entraîner un nouveau stockage graisseux, puisque les adipocytes restant sont capables de regrossir.

Cette technique s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes sans limite d’âge. Vous pourrez reprendre vos activités sociales et professionnelles dès le lendemain. Les premiers résultats seront visibles en 4 à 6 semaines, les cellules graisseuses seront détruites définitivement. Une perte de 25% à 35% de la couche graisseuse en 1 à 3 séances sera observée en fonction de l’importance des amas adipeux et de l’objectif souhaité initialement. L’intervalle conseillé entre chaque séance est de 2 mois minimum.

Enfin, à l’instar d’une amie nutritionniste, je recommande également un rééquilibrage alimentaire et l’utilisation du « bon gras » qui peut même faire fondre nos kilos ! Alors oui aux oléagineux, graines de lin, graines de chia…

Articles recommandés